La loi de progression continue :

La loi de progression continue au cinéma produit une tension dramatique conçue pour se développer en croissant jusqu’au climax. Le climax est le point culminant (en émotion, en drame, en intensité) de sa progression dramatique. Après le climax, interviennent des scènes de résolution et de répit.

La loi de progression continue nécessite que les évènements les plus frappants, et surtout les émotions les plus fortes, interviennent à la fin d’une partie du film ou d’une séquence au terme d’une montée.

Au cinéma, on ne retient que les sentiments, ce qui complique de fait les débuts de films.

REMARQUE : il est très difficile de faire passer l’information sans émotion.

La loi de progression continue
Facebook
Twitter
YouTube